Remi explore vos rêves

  • par

Perché sur la butte Montmartre, le théâtre de la famille Lelouch a été rebaptisé Théâtre Lepic après sa rénovation en 2018. Adieu les gros fauteuils rouges et moelleux du Théâtre Ciné 13 que Claude Lelouch avait acquis dans les années 80 pour en faire un cinéma, place à une jolie salle d’inspiration Art déco. Ce week-end, nous y avons vu deux pièces, Songes d’un illusionniste est notre coup de cœur. Une étonnante chimère du mentaliste Rémi Larrousse.

La salle est comble. Les rêveurs plutôt curieux sont assis aux premiers rangs alors que les sceptiques prennent de la hauteur au fond de la salle. Au début, les spectateurs écrivent leur dernier rêve (ou cauchemar) sur un papier qu’ils déposent dans le bocal en verre et à vue. De tours de magie en rite chamanique, Rémi pénètre dans notre mémoire pour révéler nos pensées. Il ne dévoile pas le rêve de Jean-Claude car trop voluptueux mais il décrit précisément celui de Léo plutôt rigolo.

Photo prise avant la séance

A tour de rôle, les spectateurs montent sur la scène pour devenir complices des illusions. Ballottés de séquence en séquence, nous sommes abasourdis par les révélations souvent personnelles et précises. Comme des enfants, nous suivons ce cheminement exploratoire dans notre inconscient. Soirée épatante dans cette institution montmartroise relookée, à vivre et à revivre !

Photo prise avant la séance

A la tête du Théâtre Lepic, Salomé Lelouch anime ce lieu de vie au travers d’une programmation hétéroclite en programmant de jeunes compagnies, un festival de de formes courtes « Mises en capsules », des spectacles de théâtre immersif ou du théâtre de nuit. Un lieu vivant donc, que nous vous invitons à découvrir au travers de Songes d’un Illusionniste programmé jusqu’au 12 avril.

N’oubliez pas de rêver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *